Viola Amherd
Titel Regionalpolitik_fr  

Il n’existe pas de société, et aucune ne peut exister, dans laquelle la solidarité n’est pas sa priorité.

Nous, Valaisannes et Valaisans, avons les pieds sur terre. Nous contribuons à la bonne intelligence suisse et apportons en plus une note d’exotisme. La Suisse est la Suisse, car c’est ce que nous souhaitons. Mais cela ne peut être que si nous faisons preuve d’une forte solidarité et nous engageons à la soigner.

Les régions de montagne et les zones citadines, les personnes de diverses langues nationales et de provenances culturelles différentes ont un devoir de respect et d’estime réciproques.

En tant que représentante du Valais, canton bilingue, et venant d’une région de montagne, j’essaie de faire passer nos requêtes – toujours de manière fair, mais si nécessaire avec opiniâtreté et zèle, qualités qui sont le propre des Valaisannes et des Valaisans.

 

Mon engagement concret: 
  • Intervention politique «Télévision régionale dans le Haut-Valais».
  • Intervention politique «Correspondance directe entre Mittelland, la Suisse Orientale et l’aéroport Milan-Malpensa».
  • Intervention politique «Offre de places d’apprentissage dans les régions rural».
  • Intervention politique «Euro 2008. Contributions de la Confédération».
  • Membre de la Commission spéciale «restructuration de la péréquation financière et le partage des tâches entre canton et confédération».
  • Cofondatrice de l’agglomeration Brigue-Glis-Naters-Viège.
  • Développement d’une collaboration stratégique et opérationelle avec Naters.
  • Promotion du marketing régionale.
  • Membre du comité directeur du groupe parlementaire pour la politique communale.
  • Membre du conseil des régions de montagne.
  • Membre du groupe politique «projet d’aménagement du territoire Suisse».
  • Membre du conseil de fondation de la Fondation pour le développement durable des régions de montagne, Sion.
  • Membre du comité de l’Association des Communes valaisannes.
twitterfacebook